#EnMarcheBE

Bruxelles vaut mieux qu'une suite d'arbitrages entre Francophones et Flamands

La population de la région bruxelloise est internationale à plus d'un tiers.


Actualité Mardi, 19 Décembre 2017
Partager

La population bruxelloise devient de plus en plus internationale.

Plus de la moitié des habitants de Bruxelles ne sont pas nés en Belgique.

60% des flux de migration entrants viennent de l'Union européenne. Le projet pour Bruxelles ne peut plus se limiter à une suite d'arbitrages entre Francophones et Flamands.

Chez En-Marche.BE, nous voulons un projet cohérent et visionnaire, qui fasse aimer Bruxelles partout en Belgique et en Europe.

A lire également

Chaque soutien compte

Vous voulez passer à l'action sans savoir comment faire ?
Deux possibilités s'offrent à vous: